vendredi 15 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Pékin réclame à Moscou des éclaircissements sur un incident (...)

Pékin réclame à Moscou des éclaircissements sur un incident maritime

Le Monde, avec AFP

vendredi 20 février 2009, sélectionné par Spyworld

logo

La Chine a convoqué, vendredi 20 février, l’ambassadeur de Russie pour réclamer une enquête complète sur un incident impliquant un navire en mer du Japon, a annoncé le gouvernement. Pékin appelle Moscou à faire toute la lumière sur cet accrochage, qui a coûté la vie à huit marins chinois.

Reportage de la télévision russe sur le New Star.

Selon le parquet russe, cité par l’agence Interfax, les gardes-côtes russes ont ouvert ce week-end le feu sur le navire New Star. Les autorités russes ont indiqué jeudi que le navire, battant pavillon de la Sierra Leone, avec dix marins chinois et six indonésiens à son bord, était entré illégalement, samedi 14 février, dans les eaux territoriales russes.

"L’enquête sur ces tirs a été confiée au procureur militaire", a indiqué Alexander Selentsov, un responsable du parquet de Vladivostok. "Il a été plusieurs fois demandé au capitaine du New Star de s’arrêter par radio, par signaux lumineux, par des signaux de drapeau et des tirs de semonce", a-t-il ajouté. M. Selentsov a indiqué que les gardes-côtes avaient reçu l’ordre du Service fédéral de sécurité (FSB, ex-KGB) "d’ouvrir le feu sur le navire", ajoutant que le bateau s’est arrêté après ces tirs.

Selon le quotidien russe Kommersant, le navire a essuyé cinq cents tirs et les marins interrogés par le journal ont indiqué que le bateau s’était retrouvé en difficulté en raison de ces coups de feu et non à cause d’une tempête comme il avait été dit dimanche. Huit des membres d’équipage sont morts au cours de l’incident, selon les agences russes.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :