mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Des réunions régulières entre les États-Unis, l’Afghanistan et le (...)

Des réunions régulières entre les États-Unis, l’Afghanistan et le Pakistan

AFP

vendredi 27 février 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Dessiner une nouvelle stratégie face au terrorisme islamiste : c’est l’objectif des discussions tripartites entre les Etats-Unis, l’Afghanistan et le Pakistan, qui doivent désormais avoir lieu régulièrement.

Les Etats-Unis ont annoncé jeudi qu’ils allaient désormais organiser régulièrement des discussions à trois avec le Pakistan et l’Afghanistan afin de mettre sur pied une nouvelle stratégie face aux terroristes islamistes.

La secrétaire d’Etat américaine, Hillary Clinton, a remercié jeudi à Washington les délégations menées pas les ministres des Affaires étrangères du

Pakistan, Mehmood Qureishi, et d’Afghanistan, Rangeen Dadfar Spanta, après "trois jours précieux et sans précédent" de discussions tripartites.

Ces discussions ont été "profondes, très précises, ouvertes, directes et, je le crois, extrêmement utiles", s’est réjouie Mme Clinton en s’adressant brièvement à la presse.

Cette série de réunions, a-t-elle expliqué, s’inscrivait dans le cadre de la remise à plat de la politique de la nouvelle administration américaine envers le Pakistan et l’Afghanistan. "Ce but a été largement atteint", a-t-elle dit.

"Nous allons poursuivre avec ce nouveau format de discussions trilatérales de manière régulière. Notre prochaine réunion est prévue pour fin avril ou début mai", a-t-elle dit.

Parmi les diplomates américains de haut rang ayant pris part aux discussions figurent Richard Holbrooke, l’envoyé spécial de l’administration Obama au Pakistan et en Afghanistan, et le général David Petraeus, qui dirige les forces américaines déployées en Irak et en Afghanistan.

M. Obama a fait de la lutte contre les talibans et les terroristes d’Al-Qaïda une priorité de sa politique étrangère et s’apprête à envoyer 17.000 soldats supplémentaires en Afghanistan en même temps que sera réduite la présence américaine en Irak.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :