dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Défense : Thalès réalise l’essentiel de son activité... au (...)

Défense : Thalès réalise l’essentiel de son activité... au Royaume-Uni

Matthieu Dailly, NetEco.com

mercredi 4 mars 2009, sélectionné par Spyworld

logo

La vague Thalès déferle outre-Manche. Le groupe français d’électronique de défense a réalisé 12,665 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2008, en hausse de 8% par rapport à 2007. En revanche, son bénéfice net s’élève quant à lui à 650 millions d’euros (-35,5% sur un an).

L’Europe a représenté près des deux tiers des revenus de Thalès en 2008, avec notamment une croissance très soutenue au Royaume-Uni, dans les domaines Aéronautique/Espace (systèmes de drones) et Défense (systèmes pour l’armée de terre). D’ailleurs, pour la première fois dans l’histoire du groupe, le montant des commandes à destination du Royaume-Uni (2,755 milliards d’euros) a dépassé celui des commandes à destination de la France (2,66 milliards d’euros).

Le domaine Aéronautique/Espace affiche une croissance de 14% par rapport à l’exercice 2007. Dans le domaine Défense, les revenus sont supérieurs de 9% à ceux de 2007, notamment grâce au naval, avec le développement des activités de services et la montée en puissance des programmes de navires de surface CVF (porte-avions au Royaume-Uni). En revanche, l’activité du domaine Sécurité est en baisse de 2% par rapport à l’an dernier. L’évolution positive des systèmes de signalisation ferroviaire (particulièrement aux Émirats, en Turquie, en Algérie), des systèmes d’information critiques et des composants spéciaux (notamment pour le secteur médical) n’aurait pas compensé la baisse des ventes de simulateurs et de systèmes de sécurité.

Quant aux nouvelles commandes, elles ont atteint 14,298 milliards d’euros contre 12,856 milliards un an auparavant (+14%). Le domaine Défense connaît, par exemple, une très forte progression de ses commandes, à 6,511 milliards d’euros (+23% par rapport à 2007). Le carnet de commandes de cette activité est d’ailleurs proche de trois ans de revenus.

Le groupe retient donc pour 2009 une hypothèse de croissance organique comprise entre 3 et 5% (correspondant à un taux moyen annuel de croissance de 5,5 à 6,5% sur les deux années 2008-2009).

Carnet de commandes de Thalès par activité


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :