mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Morin : la France "disponible" pour fournir du matériel militaire au (...)

Morin : la France "disponible" pour fournir du matériel militaire au Canada

AFP

jeudi 5 mars 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministre français de la Défense Hervé Morin a souligné mercredi que la France était "totalement disponible" pour fournir du matériel militaire au Canada, lors d’une visite de 48 heures dans ce pays, la première d’un ministre français de la Défense depuis 2001.

Dans l’avion qui le menait d’Ottawa à Québec, M. Morin a indiqué devant la presse avoir "beaucoup insisté" sur la disponibilité de la France, faisant valoir "qu’il était aussi de l’intérêt des Canadiens de ne pas avoir un fournisseur exclusif", en l’espèce les Etats-Unis.

Lors d’une rencontre mardi soir à Ottawa avec son homologue canadien Peter MacKay, M. Morin a souligné de la même manière que la France était "tout à fait disponible aussi pour des coopérations industrielles".

Le ministre français de la Défense a évoqué plusieurs programmes d’armement comme le Véhicule blindé de combat d’infanterie (VBCI), le blindé léger Aravis, le programme d’équipement du "fantassin du futur" Felin, la rénovation de frégates canadiennes ou la fourniture de frégates multi-missions (FREMM).

"Le Canada est en phase de rééquipement de son armée", a-t-il expliqué, soulignant aussi le "lien historique et l’entente extraordinaire" entre le Canada et la France.

M. Morin, qui avait effectué une visite à Washington au début de la semaine, a également confié avoir convié M. MacKay à se rendre en France l’été prochain pour prendre connaissance "des équipements français susceptibles de correspondre à ce que peut attendre le Canada".

Evoquant par ailleurs l’intervention militaire alliée en Afghanistan, le ministre a affirmé que Français et Canadiens partageaient "des positions très proches, considérant qu’il n’y a pas de solution uniquement militaire".

Les deux pays, selon lui, entendent "privilégier, tout comme la nouvelle administration américaine, une approche passant par l’amélioration de la gouvernance ou le développement des institutions afghanes".

Mercredi, M. Morin s’est rendu sur la base de Valcartier pour aller à la rencontre d’un bataillon de soldats qui sera prochainement déployé dans la région de Kandahar (sud de l’Afghanistan).

Le Canada compte quelque 2.700 soldats en Afghanistan, essentiellement déployés dans le sud. La mission militaire canadienne dans ce pays doit prendre fin en 2011.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :