lundi 22 décembre 2014

Accueil du site > Technologie > Le constructeur du Blackberry met tous ses employés sous écoute

Le constructeur du Blackberry met tous ses employés sous écoute

ZDNet.fr

jeudi 5 mars 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Confidentialité oblige, Research in Motion, l’inventeur et créateur des téléphones BlackBerry enregistrerait toutes les conversations de ses employés afin d’éviter les fuites de secrets concernant la propriété intellectuelle.

Inimaginable dans un pays comme la France ! La firme canadienne Research in Motion (RIM), flique tous ses employés en les mettant sur écoute. C’est en tous cas ce qu’a avoué lors d’une interview à notre confrère australien de ZDNet.com.au Robin Bienfait, la responsable de l’information de RIM.

En réalité, tout ce qui passe par le réseau Interne de RIM est enregistré et conservé. Est-ce que seules les informations écrites, comme des échanges de mails, sont répertoriées ? A cette question, Robin Bienfait a répondu qu’absolument tout était enregistré. Cela signifie que les salariés souhaitant réaliser des conversations privées doivent faire l’acquisition de leur propre téléphone bien entendu provenant d’une autre marque.

Pourquoi cette surveillance ? Parce que RIM craint énormément les fuites d’informations sur ses prototypes et d’éventuels futurs brevets. C’est notamment le cas lorsque des prototypes circulent parmi les employés pour les besoins des tests. Pour elle, il ne s’agit en aucun cas d’une violation de la vie privée. En effet, elle estime tout naturellement que tous les salariés sont au courant et conscients qu’ils sont surveillés.

Reste à savoir si ce procédé quelque peu indélicat porte ses fruits. A moins d’enfermer les salariés 24/24 dans les locaux de RIM en général les secrets même les mieux conservés finissent toujours par se savoir...(Eureka Presse)


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :