mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Les livraisons de S-300 russes à l’Iran dépendront du contexte (...)

Les livraisons de S-300 russes à l’Iran dépendront du contexte international

AFP

jeudi 19 mars 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Un haut responsable russe a déclaré mercredi que la livraison de missiles sol-air russes S-300 à l’Iran, destinés à protéger des sites sensibles, dépendrait de "l’évolution de la situation internationale".

"L’exécution du contrat dépendra pour beaucoup de l’évolution de la situation internationale et des décisions des dirigeants du pays", a dit cette source haut placée au Service fédéral russe de coopération militaro-technique, citée par les agences Interfax et Ria Novosti.

Les S-300 "n’ont pour l’heure pas été livrés", a ajouté ce responsable sous couvert de l’anonymat.

Le 10 mars, une source "bien informée", citée par Interfax, avait déjà déclaré que Moscou pourrait reporter à une date indéterminée ses livraisons de missiles S-300, susceptibles de protéger des sites nucléaires iraniens.

Les Etats-Unis et Israël, qui n’excluent pas des raids aériens contre le complexe militaire iranien, afin d’empêcher Téhéran d’accéder à l’armement atomique, voient d’un très mauvais oeil ces livraisons.

Ces déclarations interviennent alors que les relations russo-américaines connaissent un certain réchauffement depuis l’arrivée de Barack Obama à la Maison Blanche et que les spéculations vont bon train sur de possibles "marchandages" entre les deux pays.

Barack Obama a clairement lié le projet de bouclier antimissile américain en Europe, auquel Moscou est farouchement opposé, à l’avenir du programme nucléaire iranien.

Moscou pourrait faire un geste en reportant les livraisons de S-300, notait récemment la presse russe.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :