dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > EADS Defence & Security remporte le contrat DCIS de l’OTAN

EADS Defence & Security remporte le contrat DCIS de l’OTAN

EADS Defence & Security

lundi 30 mars 2009, sélectionné par Spyworld

logo

- L’OTAN attribue à EADS Defence & Security le contrat du système déployable de communication et d’information DCIS
- Importante revalorisation de l’interopérabilité des communications des forces de l’OTAN sur le terrain
- Un projet international de plus de 40 millions de livres sterling mené par une équipe d’EADS Defence & Security

L’OTAN a attribué à EADS Defence & Security (DS) le contrat de fourniture du nouveau système déployable de communication et d’information DCIS (Deployable Communication and Information System), conformément aux exigences opérationnelles de la force de réaction de l’OTAN (NATO Response Force – NRF).

D’un montant d’environ 40 millions de livres sterling, ce contrat est assorti d’un volet optionnel de soutien logistique client estimé à 14 millions de livres sterling.

DS livrera aux commandements de la NRF l’infrastructure de communication nécessaire pour appuyer leurs QG de campagne, partout où la NRF sera appelée à intervenir. Ce projet représente une importante revalorisation des moyens dont disposent les forces de l’Alliance Atlantique. Le système deviendra le standard pour les communications déployables interalliées et formera l’épine dorsale des moyens du bataillon des transmissions de l’OTAN pour soutenir la projection de forces sur les théâtres d’opérations extérieurs.

Ce système permettra aux forces de déployer sur le terrain des nœuds de communication de petite ou grande dimensions (jusqu’à 20 ou 150 utilisateurs respectivement), dotés de connexions voix-données avec les autres forces de l’OTAN.

L’interopérabilité vocale sera garantie par la solution TVG (Tactical Voice Gateway) mise au point par DS, un produit reposant sur des composants sur étagère (Commercial-Off-The-Shelf – COTS) spécialement développés à des fins militaires. Toutes les fonctionnalités de cette solution ont été imaginées pour être évolutives, c’est-à-dire capables de s’adapter aux besoins et objectifs tant à court terme qu’à long terme de l’OTAN. Les composants communs utilisés faciliteront ainsi une transition harmonieuse entre les services existants.

Jean-Marc Nasr, Directeur de la Ligne d’activité Integrated Systems (IS) de Defence and Communications Systems, a déclaré à cette occasion : « Fort de notre expérience des projets à grande échelle et du déploiement d’infrastructures de communication, je suis convaincu que DS saura fournir un service d’excellence et fiable dans le cadre du contrat DCIS de la NRF, et ce dans le plus strict respect des échéances et du budget impartis ».

Le projet sera géré et exécuté par l’équipe intégrée de DS basée à Newport, dans le sud du pays de Galles, qui compte des employés français, allemands et britanniques. L’équipe comprendra également des membres de sociétés partenaires implantées aux Etats-Unis, telles que Booz Allen Hamilton, HP et Cisco.

Hervé Guillou, CEO de Defence and Communications Systems (DCS), a déclaré pour sa part : « Ce contrat souligne la confiance que l’OTAN témoigne envers notre capacité à fournir des solutions de communication et d’information flexibles, interopérables et d’avant-garde. Cette solution, véritablement internationale, associe les meilleures capacités et compétences techniques de l’organisation française, britannique et allemande de DCS ».

Defence and Communications Systems (DCS), activité intégrée de la Division DS, est un fournisseur majeur de solutions de communication, de commandement et de contrôle critiques pour les missions.

DS est un fournisseur de solutions systèmes auprès des forces armées et des organes de sécurité civile du monde entier. Son portefeuille s’étend des senseurs et réseaux sécurisés aux missiles, avions et drones, en passant par les solutions de sécurité du territoire, ainsi que les services et le support associés. Avec quelque 23 000 employés, DS a réalisé en 2008 un chiffre d’affaires de 5,7 milliards d’euros. EADS est un leader mondial de l’aérospatiale, de la défense et des services associés. En 2008, EADS a généré un chiffre d’affaires de 43,3 milliards d’euros et employait environ 118 000 personnes.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :