jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > Espionnage informatique : 2 responsables de la sécurité d’EDF mis en (...)

Espionnage informatique : 2 responsables de la sécurité d’EDF mis en examen

AFP

mardi 31 mars 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Deux hauts responsables de la sécurité de l’entreprise publique EDF ont été récemment mis en examen dans une affaire d’espionnage informatique présumé dans laquelle Greenpeace France aurait été visée, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

Les deux responsables ont été mis en examen le 24 mars et lundi pour "complicité d’intrusion informatique", a-t-on précisé, confirmant l’affaire révélée mardi par le site internet Mediapart.

L’ancien directeur des campagnes de Greenpeace France, Yannick Jadot, a annoncé un peu plus tôt mardi qu’une enquête avait été ouverte sur des "pratiques d’espionnage" présumées de ses ordinateurs dans lesquelles EDF "serait clairement impliqué".

M. Jadot, tête de liste "Europe écologie" pour les élections européennes dans l’Ouest, a ajouté s’être constitué partie civile dans cette affaire.

Trois autres personnes sont mises en examen dans ce dossier : un informaticien, soupçonné d’"intrusion informatique", et deux "intermédiaires", dont le patron de la société privée de renseignement Kargus Consultant.

Au départ, l’affaire portait sur une intrusion informatique au préjudice du laboratoire national antidopage de Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine). Mais le parquet de Nanterre a requis un réquisitoire supplétif le 19 février dernier "pour des faits commis au préjudice de Greenpeace et d’un avocat", a précisé la source proche du dossier.

Les deux responsables d’EDF "contestent avoir participé sciemment à une intrusion informatique", tandis que l’informaticien ne conteste pas les faits, a précisé cette source.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :