dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > La Corée du Nord retarde le lancement de son satellite

La Corée du Nord retarde le lancement de son satellite

Le Monde, avec AFP et Reuters

samedi 4 avril 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le lancement par la Corée du Nord de son "satellite" n’a pas eu lieu. Pyongyang semble avoir différé, samedi 4 avril, le lancement en raison de conditions météorologiques défavorables, prolongeant l’attente de la communauté internationale qui redoute un nouveau tir de missile balistique. La fenêtre quotidienne de lancement se situerait entre 11 heures et 16 heures locales (4 heures et 9 heures).

Pyongyang a annoncé fin février qu’elle allait mettre en orbite, entre samedi et mercredi, un "satellite de télécommunications" devant survoler le nord de l’archipel japonais. La région côtière du nord-est de la Corée du Nord où se trouve le site de lancement est actuellement recouverte par d’épais nuages et balayée par de fortes bourrasques de vent. Les prévisions prévoient un ciel plus dégagé pour dimanche et lundi avec des vents plus faibles. "Des vents assez forts" estimés entre 7 et 10 mètres/secondes balayaient le site de lancement nord-coréen de Musudan-ri, a indiqué le porte-parole du Centre de météorologie précisant que le ciel était "partiellement nuageux". Un expert spatial a ajouté que les conditions n’étaient "pas idéales" samedi.

Les conditions devraient s’améliorer dimanche matin, avec un vent plus faible, mais le ciel demeurera nuageux, selon la même source. Samedi matin, le gouvernement japonais a semé la confusion en annonçant le décollage de la fusée nord-coréenne, avant de se rétracter.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :