dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > L’armée russe dément la mise en orbite d’un satellite (...)

L’armée russe dément la mise en orbite d’un satellite nord-coréen

RIA Novosti

lundi 6 avril 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Les instruments russes de suivi de l’espace n’ont pas détecté le satellite nord-coréen que Pyongyang affirme avoir mis en orbite dimanche, a annoncé lundi à RIA Novosti une source haut placée du ministère russe de la Défense.

"De la sorte, on peut affirmer avec quasi-certitude qu’un tel satellite n’existe tout simplement pas en orbite", a déclaré l’interlocuteur de l’agence.

La Corée du Nord a annoncé dimanche la mise en orbite d’un satellite de télécommunications civil, défiant la pression internationale l’enjoignant d’y renoncer.

Les Etats-Unis et la Corée du Sud ont démenti qu’un tel engin ait effectivement été orbitalisé, tous les étages du lanceur s’étant abîmés en mer.

Plusieurs pays, menés par Washington, Tokyo et Séoul, soupçonnent le tir d’être en réalité le test d’un missile balistique longue portée, en violation des résolutions du Conseil de sécurité.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :