dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Russie-USA : jeu inégal dans l’espace, selon Moscou

Russie-USA : jeu inégal dans l’espace, selon Moscou

AFP

vendredi 11 novembre 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Au moins douze satellites-espions américains surveillent le territoire russe, alors qu’un seul satellite-espion russe se trouve en orbite, a affirmé vendredi le commandant adjoint des forces spatiales russes, Oleg Gromov.

"Douze ou treize satellites de renseignements des Etats-Unis nous surveillent constamment, alors qu’un seul appareil russe de ce genre est en vol", a affirmé le général Gromov, cité par l’agence Ria Novosti.

Le financement du secteur spatial russe "est 30 fois inférieur" au budget correspondant des Etats-Unis et ne représente que 800 millions de dollars par an, a regretté à son tour le directeur de l’Agence spatiale russe Anatoli Perminov, cité par Ria Novosti.

"C’est une utopie de penser que l’on peut préserver un équilibre des forces (avec Washington) avec un tel niveau de financement", a estimé M. Perminov.

Selon le général Gromov, 58 satellites militaires russes sont actuellement en orbite, mais ils ne "voient" qu’un tiers de la surface de la Terre, alors que les Etats-Unis "possèdent un système de satellites qui permet de contrôler la situation sur tout l’équateur".

"L’état du secteur militaro-spatial russe reste en grande partie critique. Il est impossible de continuer à produire des vieux modèles de satellites", a-t-il estimé.

Il est "prioritaire" pour la Russie de développer des satellites "de nouvelle génération" qui puissent assurer notamment l’alerte antimissile, la collecte de renseignements et l’aide à la navigation, a-t-il dit.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :