dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Tir d’une fusée russo-ukrainienne qui orbitalisera un satellite de (...)

Tir d’une fusée russo-ukrainienne qui orbitalisera un satellite de l’OTAN

RIA Novosti

lundi 20 avril 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Un lanceur russo-ukrainien Zenit 3SL chargé de mettre en orbite le satellite de télécommunications Sicral-1B a été tiré lundi depuis la plate-forme flottante Odyssey située dans le Pacifique dans le cadre du projet international Sea Launch, a annoncé le porte-parole du Centre de contrôle des vols russe (TsOUP).

Conçu par Thales Alenia Space (France) pour le ministère italien de la Défense, le satellite Sicral-1B fournira des services de communications stratégiques et tactiques destinés aux forces de l’OTAN, en Italie et à l’étranger, et de communications mobiles avec la terre, la mer et des plates-formes aériennes. Il fournira également à l’OTAN des capacités dans les bandes de fréquences SHF et UHF. Placé en orbite à 11,8 degrés de longitude Est, le satellite fonctionnera en tandem avec le satellite Sicral-1A lancé en 2001. Sa durée de vie est de 13 ans.

Sea Launch est l’unique compagnie du monde à réaliser des lancements spatiaux depuis une plateforme flottante positionnée à proximité immédiate de l’équateur, dans le Pacifique, afin de maximiser la charge utile des fusées. Créé en 1995, le consortium Sea Launch regroupe le géant aéronautique américain Boeing (40%), l’anglo-norvégien Kvaerner Group (20%), les ukrainiens Ioujnoe et Ioujmachzavod (15% chacun) et la société de construction spatiale russe RKK Energuia (25%).


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :