lundi 11 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > Lancement Hélios II à Kourou : un Awacs, 3 Mirage 2000 pour sécurité (...)

Lancement Hélios II à Kourou : un Awacs, 3 Mirage 2000 pour sécurité aérienne

AFP

vendredi 17 décembre 2004, sélectionné par Spyworld

Un avion radar AWACS, trois Mirage 2000-C et un ravitailleur C135F renforceront la sécurité aérienne en Guyane, à l’occasion du lancement samedi (13h 26’ 12" locales) depuis Kourou du satellite-espion Helios II-A, a annoncé jeudi le ministère de la Défense.

"Ce dispositif particulier de sûreté aérienne, appelé +bulle de protection+, comprendra un Awacs, un ravitalleur C135F et trois Mirage 2000", a précisé lors d’un point de presse le colonel Pierre Edery, chargé de mission de "sûreté aérienne" du commandement de la défense aérienne et des opérations aériennes (CDAOA).

Les trois Mirage, basés à Cambrai (Nord), sont déjà arrivés mercredi en Guyane après avoir fait escale à Dakar, a indiqué l’officier.

"C’est un renforcement ponctuel, additionnel, parce que la Guyane, comme le reste du territoire français, est couvert par un dispositif permanent de sûreté aérienne, comprenant un réseau de radars, des avions et des hélicoptères prêts à intervenir", a précisé le colonel Edery.

Le dispositif permanent en Guyane comprend déjà un radar "Centaure" pour la surveillance de l’activité aérienne, trois hélicoptères "Fennec" armés, ainsi que les moyens du 3è régiment étranger d’infanterie (radar, canons, missiles sol-air "Mistral").

La "bulle de protection" du lancement d’Hélios II est baptisé "Boubo", du nom d’un animal de la forêt amazonienne, a précisé le CDAOA.

"Le dispositif renforcé face aux menaces terroristes de type 11 septembre, permettra d’avoir des moyens d’intervention plus rapides, une puissance de feu accrue", et "une couverture radar de 400 km de rayon" grâce à l’avion Awacs, a souligné le colonel Edery.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :