mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le ministre belge de la Défense et le "patron" de l’armée en (...)

Le ministre belge de la Défense et le "patron" de l’armée en Afghanistan

Belga

mercredi 22 avril 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministre belge de la Défense, Pieter De Crem, et le "patron" de l’armée, le général Charles-Henri Delcour, sont arrivés mercredi matin en Afghanistan pour une visite-surprise qui doit les conduire dans les trois endroits où des troupes belges sont déployées dans le cadre de la force dirigée par l’OTAN dans ce pays.

M. De Crem et le chef de la Défense sont arrivés mercredi tôt à Kunduz (nord), où près d’une centaine de militaires belges sont stationnés, à la fois au sein d’une équipe d’instructeurs chargés d’encadrer un bataillon de l’armée nationale afghane (ANA) - 69 personnes - et au sein d’une "Equipe provinciale de Reconstruction" (PRT) dirigée par l’Allemagne, soit une bonne vingtaine de militaires. Ils devraient ensuite se rendre à Kaboul, où près de 300 Belges sont chargés de la protection et du fonctionnement de l’aéroport international de la capitale, une installation vitale pour la force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF) dirigée par l’OTAN. Le ministre et le général Delcour se rendront ensuite à Kandahar (sud), où une centaine de militaires belges mettent en oeuvre quatre chasseurs-bombardiers F-16 chargés de fournir un appui aérien aux troupes de l’ISAF.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :