dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > L’armée américaine adopte l’iPod et l’iPhone

L’armée américaine adopte l’iPod et l’iPhone

Serge Leblal, Réseaux & Télécoms

mercredi 22 avril 2009, sélectionné par Spyworld

logo

L’information peut paraître étrange, mais selon Newsweek, l’armée américaine équipe depuis peu ses soldats d’iPhone et d’iPod. Pas pour écouter de la musique bien sûr, mais pour afficher des informations de types cartographiques, des services de traduction et de transfert d’informations et de vidéos, depuis un drone de surveillance par exemple.

L’armée fournit déjà à ses soldats en Irak le baladeur d’Apple pour contrôler sur le terrain que les consignes données aux forces irakiennes sont correctement traduites en arabe. Certains messages vidéo destinés aux populations locales sont également stockés dans la mémoire du baladeur pour un usage de propagande. La puce GPS de l’iPhone serait quand à elle mise à profit pour guider plus précisément les troupes en mouvement.

La facilité du développement applicatif

Le choix de l’iPhone et de l’iPod touch s’explique par le prix des équipements, bien moins chers que les modèles durcis, résistant à l’eau et aux chocs, mais également par la facilité de développement applicatif.

La société Next Wave Systems propose déjà un logiciel permettant de photographier un endroit ou une personne pour recevoir ensuite des informations complémentaires comme la qualité de l’eau ou les photos des opposants locaux. Les Marines américains ont également décidé d’utiliser une application biométrique disponible sur l’AppStore.

En Irak, les tireurs d’élite ont à leur disposition un outil d’aide et d’analyse balistique baptisé BulletFlight développé pour l’iPhone et l’iPod touch par Knight’s Armament.

Une aide à la communication

Enfin, la société Vcom3D a conçu Vcommunicator, un logiciel de traduction orale et cunéiforme des langues arabe, kurde et de deux dialectes afghans. Et pour aider les forces armées à mieux communiquer, cet outil dispose également d’une série de graphiques animés mettant en scène des postures et des photos d’armes et de divers objets.

Les soldats américains déjà habitués à ces outilsEn détournant ces équipements très doués pour les loisirs numériques, les forces armées américaines ont réussi à apporter aux soldats un précieux outil d’aide à la décision. Et cerise sur le gâteau, les soldats sont tellement habitués à manipuler leurs iPod et iPhone qu’il n’est même pas nécessaire de leur proposer de formation pour utiliser ces nouveaux outils.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :