samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Au large de l’Abkhazie, drones et vedettes géorgiens épient les (...)

Au large de l’Abkhazie, drones et vedettes géorgiens épient les navires russes (témoin)

RIA Novosti

jeudi 30 avril 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Des drones géorgiens effectuent des vols de reconnaissance au large de l’Abkhazie, dans les zones de navigation des navires de la Flotte de la mer Noire, a confié jeudi à RIA Novosti un officier de la Marine, membre d’équipage d’un bâtiment de guerre russe qui avait regagné mercredi le port de Sébastopol.

"Nos navires militaires font l’objet d’une surveillance aérienne effectuée à l’aide de drones. Bien qu’ils ne patrouillent que dans la zone de sécurité attenante au littoral abkhaz, la partie géorgienne en épie tous les déplacements 24 heures sur 24. Chaque fois qu’un bâtiment de guerre quitte le port de Novy Afon (en Abkhazie), un drone apparaît pour le photographier pendant deux heures d’affilée, avant de faire place à un autre aéronef sans pilote", a affirmé l’interlocuteur de l’agence.

Selon lui, la partie russe se garde d’adopter des mesures de riposte, faute de violation de l’espace aérien abkhaz par les appareils géorgiens. "Les drones évoluent à environ 200 à 300 mètres de la frontière et à 500 mètres d’altitude", a déclaré l’officier.

"Dans les eaux neutres, nos bâtiments de guerre sont également surveillés par des vedettes géorgiennes dotées de systèmes d’artillerie et de missiles antinavires Harpoon", a-t-il poursuivi, soulignant qu’elles s’approchaient régulièrement des navires russes à des distances inférieures à 600 mètres.

Lors du conflit armé d’août 2008, les forces spéciales russes ont détruit presque tous les navires de guerre géorgiens au large du port de Poti. Selon les informations officieuses, les Etats-Unis aideraient Tbilissi à rétablir son potentiel naval en lui livrant des vedettes de patrouille et des bâtiments de faible tonnage.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :