dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Internet > La NSA se verrait bien en super gardien du Net

La NSA se verrait bien en super gardien du Net

Levif.be

mercredi 6 mai 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le patron de la puissante Agence de sécurité nationale américaine (NSA) a salué le projet de créer un commandement militaire unifié chargé de défendre le cyberespace américain, une question aussi importante, selon lui, que celle de la liberté de naviguer au XIXe siècle.

"Notre économie, les infrastructures vitales du pays, et un grand nombre de nos opérations militaires dépendent d’un accès sans entraves au cyberespace", a déclaré le général Keith Alexander, directeur de la NSA devant une sous-commission du Congrès américain.

"Maintenir la liberté d’action dans le cyberespace au 21e siècle est aussi inséparable des intérêts américains que l’était la liberté de naviguer en mer au 19e siècle et l’accès à l’air et à l’espace au 20e siècle", a-t-il ajouté.

En plus de diriger la NSA, M. Alexander est aussi à la tête du "Joint Functional Component Command for Network Warfare", une structure chargée de planifier, coordonner et mener des opérations offensives et défensives dans le cyberespace.

Il s’est réjoui d’une récente réorganisation, plaçant la défense et la gestion des réseaux du Pentagone sous son commandement, mais a affirmé que "la prochaine étape de cette transformation allait exiger une réorganisation plus importante".

Il a salué le projet du département de la Défense de créer un commandement unifié pour les opérations liées au cyberespace, dépendant du commandement stratégique, qui serait basé à Fort Meade dans le Maryland (est).


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :