vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > Un hacker suédois inculpé pour avoir piraté le système informatique de la (...)

Un hacker suédois inculpé pour avoir piraté le système informatique de la Nasa et de Cisco

Anne Confolant, VNUnet.fr

mercredi 6 mai 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le pirate suédois mis en examen par la justice américaine aurait ainsi réussi, il y a cinq ans, à dérober un code opérationnel à Cisco.

Le ministère américain de la Justice (DoJ-Department of Justice) a inculpé le 5 mai un jeune Suédois de 21 ans, Philip Gabriel Pettersson, accusé d’avoir réussi à pirater le système informatique de la NASA (National Aeronautics and Space Administration) et de l’équipementier réseaux Cisco.

Pour mener à bien cette inculpation, le DoJ a collaboré avec les deux victimes, et avec les autorités suédoises. Mais les autorités américaines n’ont pas fait preuve de beaucoup de célérité : le jeune Suédois, connu sous le pseudonyme de Stakkato, est accusé d’avoir pénétré dans les systèmes informatiques du centre de recherches Ames et de la division Adavanced Supercomputing, chapeautés par la Nasa, il y pratiquement cinq années, en mai et octobre 2004.

Stakkato se serait aussi introduit dans le système informatique de Cisco cette même année, en mai 2004, mais il aurait également réussi à dérober un code opérationnel à l’équipementier. Toutefois, Cisco a déclaré qu’aucune information confidentielle, liée à ses clients, à ses partenaires ou d’ordre financier, n’a été violée.

Poursuivi pour "intrusion et détournements de secrets commerciaux", Philip Gabriel Pettersson risque jusqu’à dix ans de prison et 250 000 dollars d’amende.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :