mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > La journaliste irano-américaine Roxana Saberi est libre

La journaliste irano-américaine Roxana Saberi est libre

Le Monde, avec AFP et Reuters

lundi 11 mai 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Roxana Saberi est sortie de prison. Condamnée en première instance à huit ans de prison pour espionnage, la journaliste irano-américaine a vu, lundi 11 mai, sa peine réduite en appel à deux ans avec sursis. Quelques heures plus tard, la journalistes a franchi le portail de la prison d’Evine, dans le nord de Téhéran, accueillie par ses parents.

Roxana Saberi avait été condamnée le 13 avril, à l’issue d’un procès à huis clos, à huit ans de prison pour espionnage au profit des Etats-Unis. Ce verdict avait suscité des condamnations dans le monde entier et des appels à sa libération, en particulier du président américain Barack Obama.

Son procès en appel s’est tenu dimanche et le verdict n’avait pas été rendu public immédiatement. S’exprimant au lendemain de l’audience en appel, son avocat, Abdolsamad Khorramshahi, a précisé que Roxana Saberi ne pourrait exercer son métier en Iran pendant cinq ans. Son père, Reza Saberi, avait de toute façon indiqué que sa fille avait l’intention de retourner aux Etats-Unis "dès que possible".

Installée en Iran depuis 2003, la journaliste, qui possède la double nationalité iranienne et américaine, un statut que Téhéran ne reconnaît pas, a été arrêtée en janvier dernier alors que son accréditation avait expiré. Les Etats-Unis réfutent les charges retenues contre elle et ont appelé à plusieurs reprises à sa libération.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :