dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > France > Al-Qaida recruterait des kamikazes contre la France

Al-Qaida recruterait des kamikazes contre la France

Bastien Hugues, le Figaro

lundi 11 mai 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Une enquête a été ouverte par le parquet antiterroriste de Paris sur une filière de la nébuleuse, implantée au Maghreb. L’organisation tenterait d’enrôler des kamikazes pour frapper en France.

Al-Qaida vise-t-elle la France ? A en croire RTL, qui développe lundi matin des révélations du magazine « Sept à huit » de TF1, l’organisation terroriste s’active à recruter des kamikazes dans le but de frapper l’Hexagone. Le parquet antiterroriste de Paris a ouvert une enquête après les divulgations d’un suspect.

Selon la radio, tout démarre à la fin de l’année dernière. Les services antiterroristes français démantèlent un réseau dit des « filières afghanes », qui vise à envoyer des candidats au combat en Afghanistan. Un suspect interpellé confie alors aux enquêteurs qu’un responsable d’al-Qaida au Maghreb islamique lui a demandé, via Internet, s’il était prêt à devenir kamikaze pour commettre un attentat suicide sur le sol français. Une enquête est alors ouverte sur ces déclarations et celle-ci, toujours selon RTL, révèle que d’autres personnes ont reçu cette proposition.

« L’affaire est prise très au sérieux par les services spécialisés. Mais à ce jour, rien ne permet de dire que des terroristes sont prêts à passer à l’action », précise la radio. Contacté lundi par lefigaro.fr, le ministère de l’Intérieur se refuse pour le moment à tout commentaire.

« Le risque d’une action terroriste en France est toujours présent, analyse Barah Mikaïl, spécialiste des questions de terrorisme à l’Institut de relations internationales et stratégiques (Iris). Néanmoins, ce cas de démarchage sur un site internet reste assez banal. Il prouve que la France fait le maximum dans la lutte antiterroriste et que nous devons rester prudent. »


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :