jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Internet > La Grèce dit non à Google Street View

La Grèce dit non à Google Street View

Christophe Auffray, ZDNet.fr

mercredi 13 mai 2009, sélectionné par Spyworld

logo

L’équivalent en Grèce de la CNIL, la Data Protection Authority, interdit aux véhicules de Google de photographier son territoire. Elle exige plus de garanties en matière de protection de la vie privée.

L’administration grecque en charge de la protection des données, la Data Protection Authority (DPA), a pris la décision d’interdire aux véhicules de Google de réaliser des photographies pour le service Web de cartographie Street View.

Les véhicules de Google, équipés d’appareils de prise de vue à 360 degrés, ne peuvent donc pas dans l’immédiat circuler en Grèce pour alimenter son application Google Street View. La DPA estime que Google ne fournit pas assez de garanties en termes de protection des données et de confidentialité.

La DPA veut savoir comment sont protégées les images originales

Google s’est engagé à flouter visages et plaques d’immatriculation lors de la mise en ligne des images. Néanmoins, l’administration grecque souhaite certaines clarifications de Google avant d’envisager de donner son aval.

La Data Protection Authority attend de Google qu’il explique comment seront stockées et gérées les images originales, avant floutage, ainsi que les mesures mises en place pour empêcher des accès à ces contenus en violation de la vie privée.

Ce n’est pas la première fois que les voitures de Google reçoivent un accueil glacial. En avril dernier, des habitants du village anglais de Broughton avaient tout simple interdit le passage à une Google Car.

Des villes allemandes de la région du Schleswig-Holstein n’avaient pas non plus caché leur hostilité à l’égard de Google Street View. Selon les autorités locales, le service de Google faciliterait la tâche des criminels, notamment afin de préparer des cambriolages.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :