samedi 21 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Les militaires américains reçoivent 20 fois plus d’argent que leurs (...)

Les militaires américains reçoivent 20 fois plus d’argent que leurs homologues français

Jean Guisnel, Le Point.fr

mercredi 13 mai 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le budget de la défense américain pour 2010 devrait officiellement se monter à 534 milliards de dollars (392,4 milliards d’euros), soit à peu de choses près dix fois celui du budget français de la défense en 2009, de 37,4 milliards d’euros. Mais les choses sont un peu plus compliquées que cela, et le budget américain réel est près de deux fois supérieur à celui qui est annoncé. Dans un point de vue publié par le journal américain Politico , le directeur du Straus Military reform Project Winslow T. Wheeler, dont on retrouve les recherches ici , dissipe un flou savamment entretenu par le Pentagone, en expliquant dans le détail ce qu’il faut ajouter au chiffre officiel (534 milliards), pour le faire apparaître dans sa réalité. Il s’agit notamment de dépenses "obligatoires" de personnels, soit 6 milliards de dollars, et des guerres en Irak et en Afghanistan, dont la facture se montera en 2010 à 130 milliards de dollars. Total : 670 milliards de dollars (492,37 milliards d’euros). Les dépenses consacrées aux armes nucléaires (par exemple leur stockage) ne sont pas toutes affectées au Pentagone. Le département de l’énergie reçoit par exemple 22 milliards de dollars à ce titre. Les dépenses sociales couvertes par le département des vétérans sont également à prendre en considération : 106 milliards de dollars. Il y a également les budgets annexes : la sécurité intérieure, par exemple, soit 43 milliards de dollars. Puis des contributions du département du Trésor aux pensions des militaires : 29 milliards. La part des intérêts de la dette nationale qui est liée au dépenses du Pentagone : 57 milliards de plus. Et le total : 974 milliards de dollars. Ou 715 milliards d’euros. Ou vingt fois le budget français de la défense.

La semaine dernière, le président Obama a annoncé que son projet de budget 2010 ferait supporter environ 8 milliards de dollars de réduction au Pentagone. Cela représentera en réalité moins de 1 % du budget militaire. 2,9 milliards de dollars seront supprimés au chasseur F-22 Raptor , inutile brontosaure fossile issu de la Guerre froide. Le projet de futurs hélicoptères US 101 pour la flotte présidentielle (issus du modèle EH-101 d’AgustaWestland) sera également amputé de 750 millions de dollars, ce qui n’est qu’une broutille sur les 13 milliards déjà engloutis. Au début 2008, le Center for Arms Control and Non-Proliferation avait calculé que le budget militaire américain représentait la moitié des dépenses militaires dans le monde, et que le pays dépensait pour ses armées dix fois plus que la Russie, six fois plus que la Chine, et 98,6 fois plus que l’Iran.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :