lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Technologie > La biométrie enfin mise au pas

La biométrie enfin mise au pas

Réseaux & Télécoms

vendredi 18 novembre 2005, sélectionné par Spyworld

logo

NewScientist nous apprend que le VTT Technical Research Centre de Finlande vient de mettre au point un mécanisme d’identification biométrique d’un genre nouveau. En corrélant les données issues d’un accéléromètre miniature, des scientifiques sont parvenus à extraire la « signature » de la démarche d’un individu. Intégré à un téléphone, ce type d’accessoire, après une période d’apprentissage, reconnaît immédiatement le pas de son maître et accepte l’ouverture des communications. Que l’appareil soit perdu, et, désorienté par le pas cadencé d’un adjudant de carrière en retraite, le module biométrique refusera l’accès aux fonctions téléphoniques et demandera alors l’entrée d’un code PIN. A déconseiller toutefois aux cul-de-jatte, aux dresseurs de kangourous, aux footballeurs de première division et au-delà (avant-centres claudicants en particulier), aux skieurs -de toute façon, faudra attendre la fonte des neiges-, aux majorettes (il suffira de siffloter « Sambre et Meuse » pour débloquer le GSM), aux homo-automobilis acharnés et aux RSSI et autres CSO qui, de toute manière, restent rivés à leurs consoles et n’ont jamais le temps de parcourir 100 mètres à pied.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :