dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > Un journaliste du "Parisien" mis en examen

Un journaliste du "Parisien" mis en examen

L.Gi, le Monde

vendredi 18 novembre 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Jeudi 17 novembre, Roberto Cristofoli, journaliste du quotidien Le Parisien-Aujourd’hui en France, a été mis en examen, après deux jours de garde à vue, par un juge d’instruction pour "recel d’un détournement de biens, par dépositaire de l’autorité publique, d’un objet qui lui avait été confié pour exercer sa mission", et pour "complicité de violation de secret professionnel". Il a été laissé libre sous contrôle judiciaire.

M. Cristofoli était en possession de matériel réservé aux forces de l’ordre, permettant d’écouter les fréquences de la police. Le fonctionnaire de police soupçonné d’avoir fourni le matériel au journaliste, ainsi que deux détectives privés et un intermédiaire sont également mis en cause dans cette affaire.

Mardi 15 novembre, les policiers de l’Inspection générale des services (IGS) avaient fait irruption, à 6 heures du matin, au domicile du journaliste, sur commission rogatoire d’un juge d’instruction du tribunal de Paris. Ils ont aussi perquisitionné à Saint-Ouen (Seine-Saint-Denis) dans les locaux du Parisien, saisissant le disque dur de l’ordinateur du journaliste et des documents personnels.

La direction de la rédaction et les syndicats du journal ont manifesté leur soutien à M. Cristofoli. Le Syndicat national des journalistes (SNJ) a dénoncé la garde à vue, destinée, selon lui, à "faire pression sur ce journaliste pour le contraindre à révéler ses sources".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :