dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le renseignement militaire tsariste dans les Balkans : Son évaluation des (...)

Le renseignement militaire tsariste dans les Balkans : Son évaluation des guerres de 1912-1913

Gérald Arboit, CF2R.org

vendredi 22 mai 2009, sélectionné par Spyworld

Alors que la guerre russo-turque (avril 1877-mars 1878) battait son plein depuis trois mois déjà, un quotidien de Londres s’intéressait aux « attachés militaires en Europe », estimant que leur « position (...) était très délicate en ces temps de guerre » . Le propos du journaliste ne portait pas sur leur rôle dans le conflit en cours, mais sur leurs efforts d’information en matière d’armement et de réformes militaires. Bien que le terme ne soit pas écrit, l’article montrait bien les implications des attachés militaires en matière de renseignement. Son jugement était, évidemment, négatif : « Les gouvernements dont les agents se rendent coupables de telles pratiques sont ceux-là mêmes qui sont les plus susceptibles de contribuer à la conduite inconvenante des diplomates et des officiers accrédités à l’étranger » . Parmi ceux-ci figurait en bonne place l’Empire de Russie [1]. Trente-quatre ans plus tard, alors que se préparait une nouvelle guerre, dans les Balkans cette fois, les agents militaires ( voennye agenty) russes restaient en première ligne.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :