vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Canada : Le terrorisme est toujours chose du présent

Canada : Le terrorisme est toujours chose du présent

QMI, Elizabeth Thompson

jeudi 28 mai 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Les Canadiens font erreur s’ils pensent que le terrorisme est une chose du passé, a déclaré aujourd’hui le ministre de la Sécurité publique Peter Van Loan.

S’adressant aux journalistes après la signature d’une nouvelle entente avec la secrétaire américaine à la Sécurité intérieure Janet Napolitano, le ministre Van Loan a indiqué que le terrorisme demeurait un risque et que les deux pays devaient travailler ensemble pour lutter contre cette menace.

« Il y a de réelles menaces terroristes et nous devons reconnaître que certaines de ces menaces concernent le Canada. »

Le ministre Van Loan a cité en exemple la condamnation de Momin Khawaja en relation avec les attentats terroristes perpétrés à Londres, ainsi que les premières condamnations pour avoir comploté une attaque terroriste dans l’affaire des 18 suspects de Toronto.

« Nous avons été très vigilants pour protéger les citoyens contre ces menaces…mais je veux mettre en garde les gens qu’il serait naïf de penser que ces menaces terroristes sont derrière nous. »

Napolitano a dû une nouvelle fois expliquer ses commentaires livrés plus tôt cette année à l’effet que de sévères contrôles à la frontière canado-américaine étaient justifiés, parce que les terroristes qui ont participé aux attaques du 11 septembre 2001 venaient du Canada.

« Je sais et nous savons que les terroristes du 11 septembre n’ont pas traversé la frontière canadienne. Je regrette que les médias canadiens semblent ne se rappeler que de cette déclaration erronée de ma part à ce sujet » a déclaré Mme Napolitano.

Mme Napolitano estime que les États-Unis et le Canada partagent les mêmes préoccupations en matière de sécurité. « Nous devons aller de l’avant parce que la menace est en perpétuelle évolution. »

Les commentaires de Napolitano et du ministre Van Loan sont survenus alors que le Canada et les États-Unis ont signé une nouvelle entente sur la circulation des biens et des personnes à la frontière en cas d’urgence, telle que lors d’une attaque terroriste ou d’une pandémie.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :