mardi 17 octobre 2017

Accueil du site > Intelligence économique > Fin des fonctions d’Alain Juillet à la tête de l’intelligence (...)

Fin des fonctions d’Alain Juillet à la tête de l’intelligence économique

AFP

vendredi 29 mai 2009, sélectionné par Spyworld

logo

L’Elysée a mis fin par décret aux fonctions d’Alain Juillet comme haut responsable chargé de l’intelligence économique, un poste qu’il occupait depuis sa création en 2003 par Jean-Pierre Raffarin, indique vendredi le Journal officiel.

Placé sous l’autorité du Secrétariat général de la défense nationale (SGDN), Alain Juillet, ancien directeur du renseignement de la DGSE âgé de 67 ans, avait récemment annoncé qu’il entendait quitter son poste.

"Avant même l’élection du président Sarkozy, j’avais indiqué que la fonction que j’occupe depuis décembre 2003 doit évoluer, sans doute en changeant les structures. Une décision en ce sens a été prise, et je n’attends que le décret mettant fin à mes fonctions", disait-il au point.fr.

Selon le SGDN, un intérim est assuré par Jacques Fanouillaire, un proche collaborateur d’Alain Juillet, dont le successeur n’a pas encore été désigné.

L’intelligence économique désigne à la fois les informations sur les contrats, le prix des matières premières, ou les procédés de fabrication, mais aussi la protection des entreprises contre les prises de contrôle extérieures, publiques ou privées.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :

1 Message

  • Bonjour,

    Je voudrais dans un premier temps, saluer l’action menée par Alain JUILLET.
    Dans un deuxième temps je souhaiterais que son successeur, intègre enfin la C.M.E (Contre Mesure Électronique)dans le processus de l’intelligence économique et j’espère que des membres de cette profession, feront partis des commissions de réflexion qui seront créées.

    Respectueusement

    Dominique COTTENET