vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > Le Centre de sécurité et des télécommunications

Le Centre de sécurité et des télécommunications

Archives Radio-Canada

lundi 21 novembre 2005, sélectionné par Spyworld

logo

Diffusée le 20 mars 1989, cette vidéo issue des archives de Radio Canada nous présente le CSE. Petit retour en arrière...

Voir la vidéo

Le Centre de la sécurité des télécommunications (Communications Security Establishment) est un service de renseignement électronique ultrasecret. Les informations à son sujet sont donc rares et confidentielles. Ses origines remontent à la Seconde Guerre mondiale, mais sa dénomination actuelle date de 1975. Les informations recueillies par le CST sont transmises au premier ministre, tandis que son budget dépend du ministère de la Défense nationale.

Le Centre de la sécurité des télécommunications (Communications Security Establishment) est un service de renseignement électronique ultrasecret. Les informations à son sujet sont donc rares et confidentielles. Ses origines remontent à la Seconde Guerre mondiale, mais sa dénomination actuelle date de 1975. Les informations recueillies par le CST sont transmises au premier ministre, tandis que son budget dépend du ministère de la Défense nationale.

Le Centre de la sécurité des télécommunications (Communications Security Establishment) est un service de renseignement électronique ultrasecret. Les informations à son sujet sont donc rares et confidentielles. Ses origines remontent à la Seconde Guerre mondiale, mais sa dénomination actuelle date de 1975. Les informations recueillies par le CST sont transmises au premier ministre, tandis que son budget dépend du ministère de la Défense nationale.

Plusieurs organismes fédéraux possèdent leur propre service de renseignement, tels que les Forces canadiennes, le secrétariat aux Affaires étrangères ou encore Transport Canada. Tous ces services sont coordonnés par les comités consultatifs de renseignements et de la sécurité, le comité interministériel de la sécurité et des renseignements, le Bureau du Conseil privé et un comité du Cabinet présidé par le premier ministre.

Plusieurs organismes fédéraux possèdent leur propre service de renseignement, tels que les Forces canadiennes, le secrétariat aux Affaires étrangères ou encore Transport Canada. Tous ces services sont coordonnés par les comités consultatifs de renseignements et de la sécurité, le comité interministériel de la sécurité et des renseignements, le Bureau du Conseil privé et un comité du Cabinet présidé par le premier ministre.

En 1986, trois superordinateurs Cray se trouvent sur le sol canadien. L’un est utilisé par Environnement Canada au centre de météorologie de Dorval, un autre par l’université de Toronto pour la recherche mathématique, et l’autre par le CST à Ottawa. Le superordinateur du CST peut surveiller 500 millions de mots à la seconde et 20 000 conversations téléphoniques en même temps.


Médium : Télévision Émission : Téléjournal Date de diffusion : 20 mars 1989 Ressource(s) : Bernard Derome, Normand Lester Invité(s) : James Bandford Durée : 3 min 37 s


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :