dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Vol AF447 : Hervé Morin écarte l’hypothèse terroriste

Vol AF447 : Hervé Morin écarte l’hypothèse terroriste

AP

mardi 2 juin 2009, sélectionné par Spyworld

logo

"Nous n’avons aucun élément qui permet de corroborer" que le terrorisme "soit la cause de l’accident" du vol Air France Rio-Paris, a déclaré mardi le ministre de la Défense Hervé Morin, même si "toutes les hypothèses doivent être examinées".

"On n’a pas le droit d’exclure par définition l’acte terroriste puisque c’est la menace principale pour l’ensemble des démocraties occidentales", a-t-il noté sur Europe-1. "Mais nous n’avons aujourd’hui aucun élément qui permet de corroborer un temps soit peu que ce soit la cause de l’accident".

"Laissons l’enquête se dérouler", a ajouté le ministre de la Défense.

Le ministre du Développement durable en charge des Transports Borloo a souligné sur RTL qu’"on ne privilégie aucune hypothèse" et "ce n’est manifestement pas celle-là qui est pour l’instant retenue".

Interrogé sur l’étude des listes des passagers par la police, Jean-Louis Borloo a expliqué que "c’est absolument classique" et que "notre devoir, c’est de ressortir toutes les informations, quelles qu’elles soient".


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :