dimanche 10 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > International > La CIA demande à la justice de ne pas divulguer ses documents sur les (...)

La CIA demande à la justice de ne pas divulguer ses documents sur les interrogatoires de terroristes

AP

mardi 9 juin 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le directeur de la CIA Leon Panetta a expliqué lundi à un juge fédéral que publier des documents sur les interrogatoires menés par son agence contre des terroristes présumés pourrait mettre en danger la sécurité nationale.

Panetta a envoyé une lettre de 24 pages au juge de New York Alvin Hellerstein, pour souligner que rendre publics les câbles de la CIA décrivant les méthodes musclées utilisées contre des membres présumés d’Al-Qaïda fournirait à l’ennemi trop d’informations sur le travail des Etats-Unis en matière de contre-terrorisme.

Ce document a été apporté dans le cadre d’une procédure judiciaire déclenchée par l’Union américaine des libertés civiques. Un précédent procès avait entraîné la publication de notes légales de l’administration Bush qui autorisait des méthodes violentes, comme l’immersion des suspects pour simuler une noyade ou encore pousser les présumés terroristes contre les murs. Il avait également déclenché un conflit autour de la publication des photos d’abus infligés aux détenus.

"J’ai établi que la divulgation de renseignements sur Al-Qaïda pourrait certainement causer de graves torts à la sécurité nationale, en informant nos ennemis sur ce que nous savons d’eux, quand et, dans certains exemples, et comment nous avons obtenu ces informations", souligne le directeur de la CIA. Il reconnaît également avoir détruit 92 vidéos d’interrogatoires de détenus réalisés en 2002.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :