dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Pas d’ABM sur le territoire russe (MID)

Pas d’ABM sur le territoire russe (MID)

RIA Novosti

jeudi 11 juin 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Moscou n’aidera pas les Etats-Unis à mettre au point un système orienté contre la Russie et ne présentera pas son territoire pour installer des éléments du bouclier antimissile américain (ABM), a déclaré jeudi Andreï Nesterenko, porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères (MID).

Commentant l’initiative de Robert Gates, chef du Pentagone, souhaitant installer des éléments de l’ABM sur le territoire russe, M.Nesterenko a indiqué qu’"il n’y avait pas de partenariat possible dans la construction de sites destinés à contrer les forces russes de dissuasion nucléaire".

"Quant au problème de la défense antimissile, nous espérons pouvoir trouver une solution mutuellement acceptable en se basant sur une évaluation commune de menaces", a déclaré le diplomate russe.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :