dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Pour la première fois, un drone vole au salon du Bourget

Pour la première fois, un drone vole au salon du Bourget

Ministère de la Défense

jeudi 18 juin 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le tarmac est bondé. Pour la première fois, un drone vole au Bourget ! « Cette toute petite machine de 110 kg et de 3 mètres de long est technologiquement raffinée. Comme vous pourrez le constater, il s’agit d’un drone à voilure tournante », indique le commentateur officiel des démonstrations en vol. La machine est la dernière-née du constructeur autrichien Schiebel. Forcément de taille réduite, il est impossible de voir le drone hélico Camcopter S-100 directement en évolution.

Les spectateurs suivent la démonstration sur écran géant. Avec une vitesse de croisière de 101 km/h et une vitesse maximale de 222 km/h, l’appareil peut réaliser des missions de reconnaissance tactique, de soutien d’artillerie et de surveillance maritime. L’hélicoptère peut effectuer un parcours complet programmé à l’avance, et durant celui-ci, être à tout moment repris en commande manuelle. Le drone intègre une caméra doté d’un système de vision nocturne. Cet appareil sans pilote a été testé jusqu’à 4 000 mètres d’altitude et transporte une charge de 25kg pendant plus de 6 heures.

Pour être autorisé à voler au Bourget, le Camcopter S-100 a été évalué par le centre d’essais en vol de la DGA (CEV).

Sandra Champs


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :