mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Al-Qaida prêt à utiliser, le cas échéant, l’arsenal nucléaire (...)

Al-Qaida prêt à utiliser, le cas échéant, l’arsenal nucléaire pakistanais

Le Monde, avec Reuters

lundi 22 juin 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Al-Qaida n’hésiterait pas à utiliser, le cas échéant, l’armement nucléaire pakistanais dans sa lutte contre les Etats-Unis, affirme le chef de la nébuleuse islamiste en Afghanistan. "Avec l’aide de Dieu, les armes atomiques ne tomberont pas dans les mains des Américains et les moudjahidins s’en empareraient pour les utiliser contre les Américains", déclare Mustafa Abou Al-Yazid dans un entretien diffusé dimanche par la chaîne de télévision qatarie Al-Jazira.

Il répondait à une question sur les précautions américaines pour s’emparer du contrôle de l’arsenal nucléaire du Pakistan dans l’hypothèse où les combattants islamistes seraient en passe de mettre la main sur ces armes. "Nous nous attendons à ce que l’armée pakistanaise soit battue [dans la vallée de Swat] (...)", dit-il à propos de l’offensive militaire pakistanaise lancée depuis avril contre les talibans dans cette vallée située à une centaine de kilomètres au nord-ouest d’Islamabad.

Interrogé sur les projets de son organisation, cet Egyptien a répondu : "La stratégie à venir d’Al-Qaida reste la même qu’auparavant : frapper à la tête du serpent, la tête de la tyrannie, à savoir les Etats-Unis." "On peut y parvenir en œuvrant en permanence sur tous les fronts existants et aussi en ouvrant de nouveaux fronts de manière à servir les intérêts de l’islam et des musulmans, a-t-il ajouté, et également en intensifiant les opérations militaires qui coûtent financièrement très cher à l’ennemi."


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :