vendredi 20 octobre 2017

Accueil du site > Défense > France > Le GIGN occupe "le haut du spectre du contre-terrorisme"

Le GIGN occupe "le haut du spectre du contre-terrorisme"

Jean-Dominique Merchet, Blog Secret Défense

jeudi 25 juin 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Belle démonstration du GIGN devant les fidèles et les amis de cette prestigieuse unité, conviés cet après-midi à Satory. Le GIGN est en train de réussir sa profonde mutation, engagée en 2007. C’est désormais un unité de 400 gendarmes, un outil taillé pour la "très haute intensité", comme l’explique son chef, le général Denis Favier. "Nous occupons le haut du spectre en matière de contre-terrorisme". Mais, pour cela, le Groupe doit travailler "au quoditien dans la moyenne intensité", avec une centaine d’interventions par an. La menace ? Les prises d’otages massives et multiples, comme on en a vu en Russie et plus récemment en Inde.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :