mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Des militaires des É.-U. et des pays du Golfe examinent les menaces (...)

Des militaires des É.-U. et des pays du Golfe examinent les menaces sécuritaires

Merle David Kellerhals Jr., America.gov

vendredi 26 juin 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministre de la défense Robert Gates a déclaré à des responsables militaires des États du golfe Persique que la situation actuelle dans cette région pose des dilemmes qui transcendent les frontières nationales.

« Parmi ceux-ci, le programme nucléaire et de missiles iranien, les réseaux terroristes, les milices et les groupes criminels ; la naissance d’un gouvernement et l’amélioration de la situation sécuritaire en Irak ; le besoin durable de protéger la libre circulation des biens et des ressources vitales ; et la situation grave de la sécurité en Afghanistan et au Pakistan qui (...) a également des conséquences pour le Proche-Orient », a déclaré M. Gates le 23 juin, lors d’une conférence au Commandement central des forces armées des États-Unis à Washington. Y participaient des chefs militaires de toute la région du golfe Persique.

M. Gates a dit qu’il était devenu plus facile de faire face à ces questions grâce à l’amélioration de la coopération, notamment au sein d’instances telles que le Conseil de coopération du Golfe (CCG) et le Dialogue sur la sécurité dans le Golfe. Ces forums se penchent sur un vaste éventail de dossiers, qu’il s’agisse du commerce, de l’infrastructure énergétique vitale, de l’antiterrorisme ou de la stabilité régionale, a souligné M. Gates.

Plusieurs États du golfe Persique ont décidé ou envisagent de se doter d’un dispositif commun d’alerte précoce, diffusant des informations quasiment en temps réel sur les attaques aériennes ou de missiles, a indiqué M. Gates. La plupart des États membres du Conseil de coopération du Golfe possèdent déjà ou auront des dispositifs actifs de défense.

« Cela prouve l’engagement du CCG en faveur de la sécurité régionale et sa volonté d’assurer l’interopérabilité entre ses pays membres et avec les États-Unis », a affirmé M. Gates.

En ce qui concerne la lutte contre la piraterie, M. Gates a dit que la sécurité maritime et de nouvelles méthodes de coopération sont devenues une question importante suite aux attaques de pirates au large des côtes de Somalie et dans le golfe d’Aden. « Tel le terrorisme, la piraterie est un problème qui a des implications internationales, et devrait être une source d’inquiétude particulière pour tout pays qui dépend de la circulation maritime pour son commerce », a souligné M. Gates. « L’an dernier, des forces navales conjointes basées au Bahreïn ont déployé des patrouilles maritimes dans le golfe d’Aden pour assurer la sécurité des voies de circulation. »

M. Gates a expliqué que de tels efforts de coopération permettent d’améliorer l’aptitude de la région à se défendre sans pour autant porter atteinte aux relations bilatérales et multilatérales.

Un soutien plus important pour l’Afghanistan

Bien que l’Afghanistan se situe hors de la région du golfe Persique, il est néanmoins d’une importance vitale pour sa sécurité, a dit M. Gates. Et l’appui récemment fourni à l’Afghanistan par d’autres pays, y compris les États du Golfe, a été encourageant, a précisé M. Gates.

« L’allocation de nouvelles ressources, une meilleure coopération, une stratégie civile, militaire et diplomatique améliorée et les leçons apprises à la fois dans ce pays et en Irak offrent une chance historique mais brève de transformer la situation en Afghanistan. J’espère que vous nous aiderez à la saisir », a ajouté M. Gates.

Le ministre de la défense a également indiqué que la récente offensive de l’armée pakistanaise contre les talibans dans la vallée de la rivière Swat est « un premier pas encourageant ». Il est d’une importance vitale, a souligné M. Gates, que le gouvernement pakistanais reconnaisse le fait que le danger clair et direct pesant sur sa sécurité nationale ne vient pas de l’Inde mais des talibans.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :