dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Les astronomes victimes du SBIRS de l’armée américaine

Les astronomes victimes du SBIRS de l’armée américaine

Opex360.com

mardi 7 juillet 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Depuis près de quarante ans, les Etats-Unis disposent de satellites géostationnaires DSP-I (Defense Support Program - Improved) qui font partie d’un système de détection et d’alerte avancée de tirs de missiles balistiques, à l’image dont la France cherche à se doter avec le programme SPIRALE (Système Préparatoire Infra-Rouge pour l’ALErte).

Pendant des années, l’US Air Force, qui exploite ces satellites munis de capteurs infrarouges, a communiqué aux astronomes des informations précises concernant les entrées de météorites dans l’atmosphère terrestre.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :