mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Le chef de la Défense n’exclut plus de fermer 40 pc des (...)

Le chef de la Défense n’exclut plus de fermer 40 pc des casernes

Belga

mercredi 8 juillet 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le chef de la Défense, le général Charles-Henri Delcour, n’exclut pas, compte tenu du carcan budgétaire, que l’armée doive réduire ses effectifs à 34.000 hommes -là où le gouvernement a fixé un seuil de près de 38.000 hommes- et que de 30 à 40pc des casernes doivent fermer, a-t-il indiqué mercredi en Commission de la Défense de la Chambre.

Le budget de la Défense, bloqué depuis une dizaine d’années, n’a pas permis l’an dernier de libérer les marges nécessaires aux investissements urgents et le gouvernement a prévu d’atteindre un seuil de 37.725 personnes dans le département. Ce seuil pourrait être atteint d’ici la fin de l’année, selon le général Delcour, mais des études sont en cours pour examiner si ce sera suffisant. "Si ces études nous amènent jusqu’à 34.000 hommes, compte tenu du carcan budgétaire, il ne faudra pas s’étonner que l’on ferme 30 à 40pc des casernes", a-t-il observé, relevant que rien n’avait toutefois encore été décidé. "La Défense est en train de se réduire à quelque chose de plus petit que la police fédérale", a-t-il commenté. La réduction des effectifs mènera à une réduction des ambitions en termes de capacité militaire, a-t-il ajouté, précisant qu’il faudra veiller à rester conformes aux engagements OTAN.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :