dimanche 22 octobre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > Iran : premier contact diplomatique avec la chercheuse française (...)

Iran : premier contact diplomatique avec la chercheuse française arrêtée

Le Monde, avec AFP

mercredi 8 juillet 2009, sélectionné par Spyworld

logo

L’ambassadeur de France à Téhéran, Bernard Poletti, a eu un "bref" entretien téléphonique mercredi 8 juillet avec la Française Clotilde Reiss, 23 ans, une lectrice à l’université d’Ispahan détenue depuis le 1er juillet en Iran pour espionnage. "C’était un entretien très bref qui a duré à peine quelques secondes. C’était en fait plus un contact téléphonique", a expliqué une source diplomatique à l’AFP.

Le chef de la diplomatie française, Bernard Kouchner, avait un peu plus tôt affirmé que l’ambassadeur "devrait pouvoir rendre visite aujourd’hui" ou "demain" à Clotilde Reiss, arrêtée à l’aéroport de Téhéran alors qu’elle était sur le chemin du retour, via Beyrouth, après un séjour de cinq mois en Iran. Il est reproché à la jeune femme, selon les autorités françaises, d’avoir pris des photos avec son téléphone portable de manifestations à Ispahan après la réélection contestée du président Mahmoud Ahmadinejad.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :