mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Internet > Le créateur du Web souhaite un Internet sans espionnage

Le créateur du Web souhaite un Internet sans espionnage

Jean-Charles Condo, Branchez-vous.com

lundi 13 juillet 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Sir Tim Berners-Lee, le créateur du Web, a déclaré à la BBC qu’Internet devrait demeurer un lieu libre de tout contrôle, et que les gouvernements et les entreprises devraient limiter la surveillance des activités des internautes sur le Web.

Le créateur du Web estime qu’Internet « devrait être comme une feuille de papier blanche », et que les entreprises et les gouvernements « ne peuvent pas surveiller ce que les gens écrivent ou dessinent sur cette feuille de papier ».

Tim Berners-Lee a cependant signalé que les gouvernements devaient se charger d’empêcher les « utilisations inacceptables » du Web, mais que les organisations responsables de cette surveillance devraient elles aussi être soumises à certaines limites.

Donnant un exemple concret, il a signalé que « Si les gens savent que les mots qu’ils recherchent en ligne sont sous surveillance, cela pourrait engendrer toute sorte d’effets pernicieux ».

Le créateur du Web a par ailleurs estimé que si la tendance des dernières années se maintient, la liberté d’expression et l’ouverture finiront par triompher sur Internet, même dans des régimes répressifs tels que la Chine et l’Iran, qui auront de la difficulté à maintenir un contrôle à long terme sur les contenus.

Sir Tim Berners-Lee - créateur du World Wide Web et développeur des adresses web, du protocole HTTP et du langage HTML - a tenu ces propos lors du lancement de la nouvelle série britannique Digital Revolution, qui sera diffusée sur une des chaînes de la BBC.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :