mercredi 18 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > Boeing envisage la suppression de 1.000 emplois dans sa division (...)

Boeing envisage la suppression de 1.000 emplois dans sa division "Défense"

AP

mercredi 15 juillet 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Les restrictions budgétaires du Pentagone vont contraindre la division "Systèmes intégrés de Défense" (IDS) du constructeur aéronautique américain Boeing à envisager la suppression d’un millier d’emplois, a annoncé le directeur de cette division.

Dans une note interne, Jim Albaugh a informé les employés de la nécessité de ces suppressions pour maintenir la compétitivité de cette division.

Boeing n’a pas donné de calendrier pour ces suppressions et aucune décision n’a encore été prise sur le nombre de suppressions concernant les sites de Puget Sound où l’avionneur américain emploe 7.000 salariés dans la division IDS.

Le 28 janvier dernier, le PDG de Boeing Jim McNerney avait annoncé la suppression de 10.000 emplois en 2009, une mesure intègrant la suppression déjà annoncée de 4.500 postes dans la division aviation commerciale.

En plus de ces 4.500 postes, 5.500 emplois doivent être supprimés, notamment dans la division défense de l’avionneur, avait expliqué McNerney. Au total 10.000 emplois, soit 6% des effectifs, vont disparaître en 2009, notamment sous la forme de licenciements secs et non remplacement des départs à la retraite.

Boeing justifie ces mesures par la crise économique mondiale, entraînant un ralentissement du trafic aérien et une baisse de la demande des compagnies aériennes.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :