jeudi 14 décembre 2017

Accueil du site > Défense > France > La France commande un prototype de "drone naval" anti-mines

La France commande un prototype de "drone naval" anti-mines

AFP

lundi 27 juillet 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le ministère français de la Défense a demandé aux groupes français DCNS, Thales et ECA de développer un prototype d’engin sans pilote (drone naval) chargé de lutter contre les mines, qui permettrait d’éviter d’exposer inutilement la vie des équipages, ont-ils annoncé vendredi.

"La Délégation générale pour l’armement (DGA) a confié à DCNS, Thales et ECA une étude" pour "réaliser, à horizon de 2011, un démonstrateur d’une nouvelle solution de lutte contre les mines", ont annoncé les trois groupes dans un communiqué commun.

Ce projet, nommé "Espadon" ("Evaluation des solutions potentielles d’automatisation du déminage pour les opérations navales"), vise à évaluer l’utilisation d’engins sans pilotes dans la lutte contre les mines, pour éviter d’exposer des équipages au danger qu’elles représentent.

Concrètement, deux "drones de surface" contrôlés depuis un navire seraient chargé d’opérer dans les champs de mine et de déployer des engins sous-marins pour détecter et neutraliser les engins explosifs. Ce système permettrait au navire de se tenir à l’écart de la zone la plus dangereuse avec son équipage.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :