dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Echec du missile Boulava : les tests seront poursuivis (Marine)

Echec du missile Boulava : les tests seront poursuivis (Marine)

RIA Novosti

lundi 27 juillet 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Après la démission du concepteur du missile Boulava, Iouri Solomonov, au lendemain de l’échec de son dernier essai, les tests seront poursuivis, a annoncé jeudi un représentant haut place de l’Etat-major principal de la Marine, cité par les médias russes.

"Nous poursuivrons ces essais et nous n’envisageons pas encore d’autres variantes, qui à ce jour n’existent pas", a annoncé le militaire.

Sur les onze tests du Boulava, 6 ont été un échec. Le 15 juillet, après une défaillance technique au premier étage, le missile s’est autodétruit.

Le missile balistique naval intercontinental R30 3M30 "Boulava" (code OTAN SS-NX-30, dénomination internationale RSM-56) équipera les sous-marins stratégiques russes (projet 955, classe Borée) actuellement en cours de construction ou au stade des essais. Il s’agit de trois sous-marins, le Iouri Dolgorouki, l’Alexandre Nevski et le Vladimir Monomakh.

Le départ du missile est incliné, il peut être tiré en plongée. Son rayon d’action est d’au moins 8.000 km. Son poids au départ est de 36,8 t et sa charge utile est de 1,15 t. Le Boulava peut porter de six à dix ogives nucléaires hypersoniques de 100 à 150 kilotonnes, à trajectoires indépendantes et manoeuvrables.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :