mardi 12 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Départ du commandant des unités de missiles nucléaires russes : pas de (...)

Départ du commandant des unités de missiles nucléaires russes : pas de motif politique (Défense)

RIA Novosti

mardi 4 août 2009, sélectionné par Spyworld

logo

La démission du commandant des unités de missiles stratégiques russes Nikolaï Solovtsov n’est pas liée aux tests manqués du nouveau missile stratégique Boulava, a déclaré mardi à RIA Novosti le général Viktor Essine, conseiller du commandant.

"Toutes ces hypothèses relèvent de l’imagination pure. M.Solovtsov est parti de sa propre initiative", a indiqué l’interlocuteur de l’agence avant de rappeler qu’en 2008 le général Solovtsov avait fêté ses 60 ans, âge limite pour un commandant ayant le grade de général. Il a été ensuite autorisé à rester un an de plus à son poste.

La démission du général Solovtsov a été officiellement acceptée lundi, le nouveau commandant Andreï Chvaïtchenko étant désigné le jour même. Certains médias ont essayé d’établir un lien entre la démission du général et le tir manqué du nouveau missile stratégique naval Boulava.

L’interlocuteur de l’agence a supposé que M.Solovtsov pourrait devenir conseiller du directeur d’une grande entreprise du complexe militaire russe.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :