lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Internet > Le Pentagone ordonne une enquête interne sur l’usage des réseaux (...)

Le Pentagone ordonne une enquête interne sur l’usage des réseaux sociaux

ZDNet.fr

mercredi 5 août 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Des sites comme Facebook, MySpace et Twitter sont de plus en plus utilisés par l’armée américaine et les soldats comme outils de communication. Mais le Pentagone veut en connaître les risques potentiels.

Le Pentagone vient de confirmer avoir diligenté une étude sur l’utilisation des réseaux sociaux dans les différentes branches de l’armée américaine. Le but est d’évaluer précisément les risques que des sites comme Facebook, MySpace ou Twitter peuvent générer, notamment en termes d’intrusion dans les systèmes informatique ou de diffusion d’informations confidentielles.

On ne parle pas encore d’interdiction généralisée, bien que certaines branches de l’armée appliquent déjà des restrictions.

Usage restreint

Ainsi, le corps des Marines, qui avait déjà prohibé la connexion à ces sites depuis les ordinateurs de ses services, vient d’édicter une interdiction pure et simple.

Les Marines auront quand même le droit d’utiliser des sites de réseaux sociaux, mais chez eux. Des exceptions seront accordées pour certains « besoin opérationnels » que l’armée souhaite encadrer avec un système d’accès et de suivi. (Eureka Presse)


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :