mardi 24 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Sécurité Informatique > Cybersécurité : Obama perd un joker, Hathaway

Cybersécurité : Obama perd un joker, Hathaway

Ariane Beky, NetEco.com

samedi 8 août 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Melissa Hathaway, responsable de la sécurité informatique à la Maison-Blanche, a annoncé au début du mois quitter ses fonctions le 21 août, à l’heure où le président des Etats-Unis, Barack Obama, réfléchit à la nomination prochaine d’un conseiller spécial à la cybersécurité en accord avec le secrétariat d’Etat à la défense.

Hataway était préssentie pour occuper ce poste médiatisé sous les termes de « cyber tsar ». Une tsarine, par conséquent, appelée à coordonner la sécurité des réseaux informatiques américains en relation avec la NSA (Agence de sécurité nationale) et le Stratcom (US Strategic Command), entité du Département de la justice (US DOJ) chargée de garantir la liberté d’action des Etats-Unis dans l’espace et dans le cyberespace, et ce « dans le respect de la vie privée et des libertés fondamentales ».

Plutôt que d’occuper cette fonction hautement stratégique, Hathaway viserait le secteur privé. Il semble que la lenteur des prises de décision au niveau de l’encadrement ait influencé sa décision. « Je ne souhaitais pas attendre plus longtemps parce que je n’ai pas le pouvoir d’effectuer les changements nécessaires », a déclaré la spécialiste du renseignement dans un entretien publié le 4 août dans les colonnes du Washington Post.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :