lundi 16 octobre 2017

Accueil du site > Terrorisme > International > Le terroriste le plus recherché d’Indonésie aurait été (...)

Le terroriste le plus recherché d’Indonésie aurait été tué

C.J., le Figaro, avec AFP et AP

samedi 8 août 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Noordin Mohammed Top, suspecté d’être le cerveau du double attentat meurtrier de Jakarta en juillet, a été abattu samedi lors d’un assaut de la police sur l’île de Java, affirme une télévision locale. Cette information n’a pas été confirmée par les autorités.

Si l’information est confirmée, ce sera un coup dur pour le terrorisme islamiste asiatique. Selon une télévision locale indonésienne, la police aurait abattu, samedi matin,au cours d’un assaut le terroriste le plus recherché de l’île, Noordin Mohammed Top. L’information doit être encore confirmée par les autorités. Cet ancien comptable de 40 ans d’origine malaysienne est suspecté d’être le cerveau des doubles attentats du 17 juillet contre les hôtels de luxe Marriott et Ritz-Carlton, qui ont fait sept morts et une cinquantaine de blessés à Jakarta.

Les forces de l’ordre ont mené pendant 16 heures le siège de la demeure présumée de Noordin Mohammad Top, située à l’écart d’un petit village, au centre de l’île de Java, affirme la chaîne Metro TV. Des rafales d’armes automatiques ont été entendues, et au moins cinq fortes explosions ont retenti dans le bâtiment à l’aube. Métro TV soutient que Noordin Mohammad Top se trouvait dans la maison et figure parmi les trois morts qu’aurait fait cet assaut. Avant de lancer le raid, la police avait envoyé une caméra montée sur un robot pour être sûre que le bâtiment n’était pas piégé et que des otages n’y étaient pas retenus prisonniers. Lorsque les officiers ont demandé aux occupants de se rendre et de s’identifier, l’un d’eux aurait crié « mon nom est Noordin M. Top ». On ignore si l’homme le plus recherché d’Indonésie est mort sous le feu de la police ou s’est fait exploser. Il aurait revêtu une veste sur laquelle était fixée une bombe.

Le représentant d’al-Qaida en Asie du sud-est

Outre le double attentat meurtrier du 17 juillet, Noordin Mohammad Top est considéré par les experts comme l’un des principaux organisateurs des attentats meurtriers perpétrés par la Jemaah Islamiyah (JI) au début de la décennie, dont ceux de Bali (202 morts en 2002) et de l’hôtel Marriott de Jakarta (12 morts en 2003). Dans un enregistrement vidéo diffusé en 2005, Noordin Mohammad Top avait clamé être le représentant d’al-Qaida en Asie du sud-est et perpétrer des attentats contre des occidentaux pour venger les morts de musulmans en Afghanistan. Son charisme et son expérience technique lui permettaient de recruter facilement de nouveaux militants.

Par ailleurs, la police a annoncé samedi avoir découvert à Jakarta une cache de Noordin Top et avoir tué deux kamikazes présumés qui prévoyaient de lancer un attentat-suicide à la voiture piégée près de la capitale indonésienne dans les « deux semaines à venir ». Selon le chef de la police, les deux hommes ont été abattus alors qu’ils s’apprêtaient à faire exploser des bombes artisanales durant le raid. Les deux terroristes sont soupçonnés d’avoir participé à l’attentat contre l’ambassade d’Australie à Jakarta en 2004, qui avait coûté la vie à 10 personnes. Dans la planque de l’ex ennemi public numéro un, les forces de l’ordre ont trouvé une bombe de 100 kg, des engins piégés et une voiture aménagée en bombe mobile.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :