lundi 23 octobre 2017

Accueil du site > Défense > International > ABM : des antimissiles mobiles pour le bouclier américain en Europe (...)

ABM : des antimissiles mobiles pour le bouclier américain en Europe (médias)

RIA Novosti

jeudi 20 août 2009, sélectionné par Spyworld

logo

La société Boeing a proposé de concevoir des missiles intercepteurs mobiles pour calmer l’inquiétude des Russes considérant la mise en place d’un système ABM en Europe comme une menace à leur sécurité nationale, ont annoncé jeudi les médias européens.

Cette proposition a été formulée mercredi, lorsque la Maison-Blanche a évoqué son intention de déployer dix missiles antimissiles en Pologne et un radar en République tchèque pour faire face à la menace nucléaire grandissante émanant d’Iran.

Cette question sera examinée complètement d’ici à la fin de l’année. Boeing, qui prend une part active à la création du bouclier antimissile américain, envisage de construire des missiles intercepteurs mobiles susceptibles d’aplanir les divergences entre Moscou et Washington au sujet du système ABM en Europe de l’Est.

Les Etats-Unis envisagent d’implanter ce système en Pologne et en République tchèque sous prétexte de contrer la menace balistique émanant d’Iran. Moscou estime que cet argument n’est pas convaincant et considère le déploiement d’éléments de l’ABM près des frontières russes comme une menace à sa sécurité nationale. Lors de la visite du président américain Barack Obama à Moscou, les leaders des deux pays ont adopté une déclaration conjointe soulignant que la Russie et les Etats-Unis évalueraient ensemble les menaces balistiques afin de préparer des recommandations appropriées. Moscou et Washington ont également convenu d’intensifier leur dialogue en vue de créer un centre d’échange d’informations appelé à constituer la base d’un régime pluripartite de préavis de tirs des missiles.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :