dimanche 17 décembre 2017

Accueil du site > Défense > International > Un missile américain tue 9 personnes au Pakistan

Un missile américain tue 9 personnes au Pakistan

Nouvelobs.com, avec AFP

vendredi 21 août 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Le missile a été lancé par un drone sur une maison d’une zone tribale que les Américains soupçonnent d’abriter des chefs talibans. Le bilan provisoire fait état de neufs morts.

Au moins neuf personnes ont été tuées par un missile vraisemblablement américain vendredi 21 août au matin, dans une zone tribale du nord-ouest du Pakistan, frontalière de l’Afghanistan, ont annoncé des responsables.

"Un missile a frappé une maison à 03H50 (21H50 heure locale, jeudi). C’était une attaque menée par un drone", a déclaré un responsable pakistanais des services de sécurité, précisant que la maison visée était située à Dandey Darpa Khel (bien Darpa), non loin de Miran Shah, capitale de la zone tribale du nord-Waziristan.

La maison a été gravement endommagée et jusqu’ici neuf corps ont été retrouvés, a ajouté ce responsable.

Un autre responsable des services de sécurité a confirmé l’attaque, sans pouvoir établir de bilan.

Repère à talibans

Des habitants de Miran Shah ont indiqué avoir entendu un énorme bruit, précisant que des vitres et des portes avaient volé en éclat dans la ville.

Peu de temps après la chute du missile, des insurgés ont ouvert le feu contre un poste de contrôle de l’armée près de Miran Shah, selon des habitants et des responsables locaux. Les militaires ont riposté, mais il n’était pas possible de savoir si les échanges de tirs avaient fait des victimes, a indiqué un responsable.

Aucun autre détail n’était disponible dans l’immédiat.

Dandey Darpa Khel, réputé abriter des repaires d’un chef taliban afghan, Jalaluddin Haqqani, avait déjà été la cible d’une attaque qui avait fait 11 morts en octobre dernier.

Le village abrite également des bases du chef taliban pakistanais Baitullah Mehsud, qui aurait été tué le 5 août dans une attaque de drone dans le Waziristant du Sud voisin.

L’armée américaine a pour principe de ne jamais confirmer les attaques menées par des drones, mais ses militaires et la CIA opérant en Afghanistan sont les seules forces à disposer de drones dans la région.

Le Pakistan a lancé fin avril une offensive militaire punitive contre les talibans dans le nord-ouest de son territoire et en juillet l’armée pakistanaise avait affirmé avoir vidé la zone de la menace talibane.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :