jeudi 19 octobre 2017

Accueil du site > Informatique > Internet > 45% des employeurs scrutent les sites de socialisation

45% des employeurs scrutent les sites de socialisation

Nouvelobs.com

vendredi 21 août 2009, sélectionné par Spyworld

logo

Près de la moitié des employeurs sondés indiquent avoir utilisé les sites de socialisation pour obtenir des renseignements sur les candidats aux emplois qu’ils proposent, contre seulement 22% l’an dernier.

Aux Etats-Unis, près de la moitié des employeurs étudient le profil des candidats aux postes qu’ils proposent sur les sites de socialisation comme Facebook, selon un sondage qui conseille aux demandeurs d’emploi de faire attention à ce qu’ils partagent en ligne, apprend-on vendredi 21 août.

Selon ce sondage effectué pour CareerBuilder.com, premier site en ligne d’annonces d’emplois aux Etats-Unis, 45% des employeurs sondés ont indiqué avoir utilisé les sites de socialisation pour obtenir des renseignements sur les candidats aux emplois qu’ils proposent, contre seulement 22% l’an dernier.

Et parmi ceux qui ne le font pas, 11% ont l’intention de s’y mettre.

35% ont écarté des candidats

Les demandeurs d’emploi devraient en conséquence "faire attention aux informations qu’ils partagent en ligne", écrit CareerBuilder.com dans un communiqué.

Parmi les employeurs sondés, 35% ont en effet indiqué avoir écarté des candidats en raison de ce qu’ils ont trouvé sur les réseaux sociaux.

Ils l’ont fait notamment après avoir vu des "photographies ou des informations provocantes ou déplacées" ou des contenus faisant référence à l’alcool ou la drogue.

Certains ont aussi écarté des candidats qui disaient du mal de leur précédent employeur, de collègues ou de clients, ou qui savaient mal communiquer sur eux-mêmes, écrivaient des commentaires discriminatoires, partageaient des informations confidentielles venant d’un précédent employeur ou mentaient sur leurs qualifications.

A l’inverse, 18% des employeurs ont indiqué avoir sélectionné des candidats grâce aux informations trouvées sur des réseaux sociaux.

Parmi les employeurs qui cherchent des informations en ligne, 29% utilisent Facebook, 26% LinkedIn et 21% MySpace, 11% recherchent sur les blogs et 7% sur le site de micro-blogs Twitter.

Sondage effectué par Harris Interactive auprès de 2.667 recruteurs et professionnels des ressources humaines du 22 mai au 10 juin 2009 avec une marge d’erreur de plus ou moins 1,9%.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :