mercredi 13 décembre 2017

Accueil du site > Renseignement > France > L’un des officiers de la DGSE s’est évadé, incertitude pour son (...)

L’un des officiers de la DGSE s’est évadé, incertitude pour son collègue

Jean Guisnel, Le Point.fr

mercredi 26 août 2009, sélectionné par Spyworld

logo

De source proche de la DGSE, Le Point a eu confirmation, mercredi matin, que l’un des deux officiers français de la DGSE enlevés le 14 juillet en Somalie a échappé à ses ravisseurs du groupe Hizd ul-Islam, et se trouve actuellement à la présidence somalienne à Mogadiscio. En revanche, la même source démentait formellement en fin de matinée que le second agent français ait été libéré : "Ce sont des rumeurs qui partent de Somalie sans le moindre fondement. Si le second est libre, nous ne sommes pas au courant." Une autre source a par ailleurs soutenu qu’aucune rançon n’a été versée.

L’évasion de l’officier qui s’est échappé s’est déroulée sans violence, indique-t-on, en démentant les informations selon lesquelles il aurait tué trois ravisseurs. "Le gouvernement fédéral de transition assure sa sécurité", confie-t-on de même source. "Je peux confirmer qu’un des deux Français a réussi à échapper à ses ravisseurs. Il est arrivé jusqu’à proximité de la présidence, où des forces gouvernementales l’ont récupéré et elles l’ont ramené au palais", a déclaré à l’Agence France Presse un collaborateur du président Sharif Cheikh Ahmed. "Je l’ai vu ce matin [mercredi, ndlr] à la présidence. Il avait l’air fatigué, mais il était en bonne santé", a expliqué en début de matinée une autre source au sein du palais.


Envoyer : Newsletter Imprimer : Imprimer Format PDF : Enregistrer au format PDF PartagerPartager :